Vous êtes ici : Accueil >> La place Saint-Lambert >> Histoire >> Une villa gallo-romaine

Une villa gallo-romaine

 Une villa gallo-romaine
Au tournant des Ier et IIème siècles de notre ère, un vaste ensemble architectural est élevé au centre de la future place Saint-Lambert. Des fouilles récentes permettent de préciser le plan de cette vaste réalisation dont les dimensions atteignent 54 m x 35 m. Apparemment, cette habitation a été construite en terrasses pour s’adapter à la pente naturelle du site. Dotés de bains chauds et d’un chauffage domestique par hypocauste, ces bâtiments «à la romaine» (murs en pierre, tuiles rouges…) constituent peut être le centre névralgique d’une villa rustica, c'est-à-dire d’une exploitation agricole comme il s’en comptait alors des dizaines sur le territoire de l’actuelle Wallonie. Malgré les fouilles, le doute reste cependant de mise quant à la vocation réelle de cet établissement.

Il est probable que ces bâtiments furent détruits lors des razzias opérées, fin du IIIe siècle, par les Francs, les Alamans et d’autres tribus germaniques. Si les premières traces de la présence romaine sur la place Saint-Lambert datent de la fin du Ier siècle après J.-C., c’est aux IIe et IIIe siècles que l’occupation est la plus dense.