Vous êtes ici : Accueil >> L'Archéoforum >> Boutique >> Publications Archéoforum

Publications Archéoforum


Archéobook n°6, Les représentations iconographiques de Charlemagne dans les manuels scolaires belges francophones

Michaël ANTOINE, Institut du patrimoine wallon, 2013. 248 pages.
Prix : 5 €.


Inspiré de l’exposition « Charlemagne à l’école. Les représentations iconographiques de l’empereur d’Occident dans les manuels scolaires belges francophones » visible à l’Archéoforum de Liège du 25 avril au 25 octobre 2014, le présent catalogue se donne pour objectif d’analyser quelques représentations iconographiques de l’empereur carolingien et les commentaires qui les accompagnent dans différents manuels scolaires belges francophones depuis 1830 afin d’y débusquer certains anachronismes et, plus largement, pour identifier le message sous-jacent délivré par cette iconographie et les textes qu’elle illustre




Archéobook n°5, À corps perdus. Des assassinats politiques de Jules César à nos jours

Collectif Illustrations des élèves de l’École supérieure des Arts Saint-Luc Liège, Institut du patrimoine wallon, 2013. 248 pages.
Prix : 25 €.

L'assassinat de l'évêque de Tongres-maastricht, Lambert,un 17 septembre aux alentours de l'an 700, représente l'acte fondateur de la Cité et de la principauté de Liège.Partant de cet exemple de vendetta, les scientifiques de l'Archéoforum de Liège vous livre une analyse originale d'une quarantaine d'assassinats politiques de Jules César à Benazir Bhutto. Chacun de ceux-ci fait l'objet d'une présentation autorisant des comparaisons et l'émergence de traits communs.










Archéobook n°4
, Liège au fil du temps

Illustration de Christophe JadinNamur, Institut du patrimoine wallon, 2013
Prix : 5 €.

Au coeur de la Cité ardente, la place Saint-lambert se présente comme le berceau de la ville depuis ses lointaines origines. Les différentes campagnes de fouilles ont ainsi mis au jour des vestiges attestant d'une présence humaine dès 7000 ans avant Jésus-Christ. Le présent volume témoigne en illustrations de l'évolution de ce territoire à travers les millénaires.










Archéobook n°3
Cent ans (et plus) de fouilles place Saint-Lambert

Pascal Mornac en collaboration avec le SPW, Namur, Institut du patrimoine wallon, 2012, 32 p.
Prix : 5 €.
Surprise, espoir, frustration et colère aussi, tous ces termes ont un jour collé à la place Saint-Lambert. C'est une fenêtre sur le passé multimillénaire de Liège, un livre que les archéologues déchiffrent depuis plus de cent ans et qui ne cesse de s'enrichir. Mais le lieu n'est pas que l'affaire des scientifiques. C'est aussi et avant tout le coeur historique de la ville et celui de tous les Liégeois.














Archéobook n°2
L'édifice gallo-romain de la place Saint-Lambert

Collectif, Namur, Institut du patrimoine wallon, 2011, 22 p.
Prix : 5 €.

   
La collection Archéobook de l'Archéoforum a pour objectif de rendre accessible à un plus grand nombre les recherches des archéologues. Sa nouvelle livraison, sortant de presse en cette fin novembre, est consacrée à l’édifice gallo-romain érigé au tournant des Ier et IIème siècles après J-C.
Cette brochure, coordonnée par l’historienne de l’art, Stéphanie Bonato, attachée à l’Institut du Patrimoine wallon, présente une vivante synthèse consacrée  à l’imposant  édifice  romain dont le rôle et la fonction restent toujours peu définis. S’appuyant sur les récentes découvertes  opérées par le service régional des Fouilles de la  DGO4 du SPW sous la direction de Jean-Marc Léotard et de  Denis Henrard, la publication permet d’appréhender pour la première fois cette construction majestueuse construite en promontoire s’élevant au-dessus du niveau du sol. Ce caractère marquant est à la fois révélateur de belles capacités d’adaptation aux contingences du terrain mais aussi d’une recherche de représentation sociale.

L'Archéobook 2 dans le presse :
http://www.lalibre.be/actu/gazette-de-liege/article/701798/liege-avant-saint-lambert.html
 

Archeobook
Archéobook 1
Les églises de la place Saint-Lambert
 
Texte de Pascal Mornac ;
Namur, Institut du patrimoine wallon, 2007, 21 p.
Prix : 5 €.
 
Cœur historique de Liège, la place Saint-Lambert fut également durant l’Ancien Régime le lieu le plus sacré de la ville. Théâtre du martyre de l’évêque Lambert, les églises s’y sont succédé, miroirs de l’art occidental autant que du développement de la cité. Premier d’une série de monographies consacrées à l’archéologie liégeoise, le présent ouvrage propose une approche simple des différentes architectures religieuses identifiées lors des fouilles.