L'Archéologie au cœur de la ville

L’Archéoforum

Situé sous la place Saint-Lambert, l’Archéoforum de Liège est un remarquable site archéologique de 3 725 m² inauguré en 2003.

De la Préhistoire au XVIIIe siècle, chaque étape de l’histoire de Liège s’y trouve illustrée par des vestiges archéologiques, tant mobiliers qu’immobiliers. Une tablette ou un livret sont fournis pour vous accompagner durant votre parcours. Les visiteurs découvriront les fondations de l’ancienne cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert, les vestiges d’une villa gallo-romaine et les traces d’occupations préhistoriques.

Depuis 2016, l’Archéoforum participe au projet Interreg Terra Mosana avec de nombreux partenaires belges et européens (ULiège, Ville de Liège, Gemeente Maastricht, Aachen University, etc.). Ce projet aboutira en 2021 à de toutes nouvelles expériences de visite sur le site.

Les fouilles de la place Saint-Lambert

En 1905, des premiers vestiges de la villa gallo-romaine sont retrouvés lors de travaux pour la pose de conduites de gaz. À l’époque, c’est l’hypocauste qui est mis au jour et il est même visitable pour quelques sous.

Plus tard, dans les années 1970, la ville de Liège a plusieurs projets d’aménagements urbanistiques : un parking souterrain, un métro, une autoroute urbaine et tant d’autres…

Ces travaux entraînèrent deux campagnes de fouilles archéologiques. La première éventra la place entre 1977 et 1984, année durant laquelle, contre toute attente, l’arrêt des fouilles est suivi par l’abandon des projets urbanistiques. La place Saint-Lambert doit en effet être présentable pour la venue du pape Jean-Paul II, lors de sa visite en Belgique en 1985.

En 1990, le spectre d’un méga-parking souterrain vient à nouveau hanter la place Saint-Lambert. Seuls les deux chœurs de la cathédrale seraient conservés, celui de l’est aménagé en musée. Il faut donc fouiller les zones vouées à la destruction et pour cela six mois sont accordés à une équipe de fouilles composée de membres de l’Université de Liège et de la Direction de l’Archéologie du Ministère de la Région wallonne. Ce délai initial sera heureusement revu à la hausse et en 1995, la couverture de béton est en place et les fouilleurs terminent leur campagne sous terre, dans le calme.

Il faut attendre 2003 et l’ouverture de l’Archéoforum pour que la population liégeoise renoue intimement avec l’archéologie de sa ville. Entre 2005 et 2007, une équipe de fouilles est de retour sur le site, dont le travail patient et rigoureux passionne les visiteurs.

Nos missions

L’Archéoforum, géré par l’Agence wallonne du Patrimoine (AWaP), s’attache à remplir les missions suivantes :

  • Présenter les vestiges archéologiques de la place Saint-Lambert à un public le plus large possible ;
  • Développer et accueillir des projets de valorisation du patrimoine ;
  • Participer à la vie culturelle liégeoise en partenariat avec les différents acteurs locaux ;
  • Proposer une sélection unique d’ouvrages sur le patrimoine, l’histoire et Liège à l’attention des adultes et des enfants ;
  • Proposer une grande diversité de visites et activités pédagogiques.

Histoire

-7000

Première installation humaine sur le site de la place Saint-Lambert

2e - 4e siècles

Installation d'une villa gallo-romaine

Vers 700

Meurtre de l'évêque Lambert & édification du Martyrium

1000

Notger est le premier prince-évêque de Liège

12-15 siècles

Reconstruction en style gothique de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert

1798

Révolutions française et liégeoise & démantèlement de la cathédrale

1907

Premières fouilles archéologiques place Saint-Lambert

1977-1995

Campagne de fouilles

2003

Ouverture de l'Archéoforum

Que recherchez-vous?